Le massage cupping

C’est une technique moderne qui utilise un outil vieux comme le monde; la ventouse. Empruntée notamment à la Médecine Traditionnelle Chinoise mais également à la Médecine Egyptienne, Anita Shannon, la créatrice de la technique « massage cupping » en a fait une alliée précieuse dans le massage. Il s’agit donc d’un massage réalisé avec l’aide de ventouses. On ne se sert donc pas des ventouses fixes ou très peu et on les mobilise avec des mouvements bien précis selon le travail qu’il y a à effectuer. C’est une technique douce, rapide et incroyablement efficace. Les ventouses ont également évolué. Elles sont la plupart du temps en plastique et reliées ou non à un système de pompe pour créer la pression négative. Il n’y a donc plus de risque liée à l’utilisation de la flamme. Quels apports de la ventouse dans le massage ? La ventouse va permettre avant tout d’ouvrir puis de stimuler le système circulatoire sanguin et surtout lymphatique. Parce qu’elle offre un travail en profondeur, le massage avec les ventouse va pouvoir :

  • Assouplir les tissus
  • Desserrer les adhérences
  • Soulever le tissu conjonctif
  • Détacher les différents plans de l’épiderme aux fascias
  • Désagglomérer les masses de tissus adipeux
  • Apporter à nouveau hydratation, nutrition et détoxication aux zones stagnantes
  • Drainer les tissus profonds et les liquides corporels
  • Soulager les inflammations
  • Calmer le système nerveux

En quelques minutes, remettre de la vie ! Quelles propositions dans le cadre de la naturopathie ? Le « massage cupping » peut venir s’ajouter à une technique usuelle pour y apporter sa note de bénéfices, par exemples :

  • Permettre une meilleure récupération musculaire
  • Assouplir les muscles tendus du cou
  • Diminuer la douleur et optimiser le fonctionnement d’une articulation (gain d’amplitude)
  • Remettre en circulation les flux et désenflammer un pied gonflé
  • Drainer une partie du corps où il y a trop d’acidité (tendinite)
  • Désengorger et équilibrer le système respiratoire
  • Améliorer les troubles digestifs
  • Désintoxiquer le corps
  • Favoriser le retour du système veineux, etc.

Ou être une méthode à part entière notamment en relaxation et en esthétique :

  • Equilibrer les systèmes sympathique et parasympathique avec une méthode axée sur la colonne vertébrale
  • Aider les tissus avant et après chirurgie
  • Améliorer l’aspect d’une cicatrice
  • Revitaliser les tissus après une perte de poids
  • Désincruster les cuisses et hanches de la cellulite
  • Pratiquer un lifting du visage, etc.

Quels précautions prendre quand on se confie à un praticien de « massage cupping »?

  • Signaler toute infection, fragilité capillaire, varices, etc. afin de pratiquer encore plus doux
  • Etre en accord avec le fait qu’un « baiser ventouse », différent d’une ecchymose mais y ressemblant,  puisse apparaître si la stagnation est intense. Cette marque est le reflet du bénéfice acquis puisque les éléments de la stagnation sont remis à la surface et vont pouvoir être évacués. Bien intégrer que ce « baiser » peut durer de quelques heures à quelques jours avant de disparaître. De même une décoloration fugace de la peau peut-être vécue avec cette méthode.
  • Bien boire après un « massage cupping » de l’eau ou bien une tisane drainante
  • Ne pas s’exposer à une chaleur ou un froid excessif après toute séance

En pratique Un soin du visage nécessite que vous veniez non maquillée. Le « massage cupping » a également un effet sédatif quand il est pratiqué sur le visage. Sur le corps l’application d’une huile neutre est nécessaire pour le glissement des ventouses. Après le massage, des huiles essentielles peuvent être appliquées diluées afin de favoriser l’effet escompter. Les séances peuvent varier en temps de 30 mn à 1h L’effet des ventouses des cumulatif. Il est donc intéressant de renouveler la séance. Usuellement 2 à 3 fois maximum par semaine au début puis on espace. Voir avec votre naturopathe qui vous conseillera au mieux. Une séance massage cupping peut rendre plus efficace un enveloppement d’algues ou de boue apaisante Tarif : Si la méthode est intégrée à la séance et est juste un plus, elle n’est pas comptée réellement. La séance est pratiquée qu’avec « massage cupping » :

  • 40€ pour 30 mn
  • 70€ pour 1h